À PROPOS

PEINTURES

Nadia Fouché vit et travaille à Bordeaux.

« Mon oeuvre picturale vise à mettre en exergue les effets subtils de la couleur et de la lumière, de fond et d’espace, dans une intention esthétique propre et singulière.

La toile se présente ainsi comme un champ à la fois épuré et complexe. Elle est parcourue d’un fin réseau de craquelures, de coulures et de sillons qui se lient et de délient, où la couleur et les lignes circulent, ondulent et dérivent dans une sorte de cheminement aux évocations cartographiques et minérales.

L’espace pictural apparaît alors comme une matière lisse, à la fois transparente et opaque, irrégulière et unie, comme une « anthologie de traces », résultante de l’indécision et de la dérive des formes.

Dans cet espace, la lumière tour à tour surgit et se contient, comme une présence voilée, feutrée et indistincte. C’est une couleur intense et diffuse qui se révèle et rayonne, comme une lueur silencieuse et flottante, comme suspendue dans une espace pictural qui à la fois la révèle et s’en imprègne.

Par ses effets de profondeur, son aspect immersif et ce travail de la texture, de la lumière et de la couleur, l’oeuvre se présente comme un espace poétique et sensible qui vise à exprimer un certain mouvement du vide. »

DESSINS

« Dans mes dessins, je cherche à mettre en évidence, par la représentation des corps,  des espaces et des paysages, des scènes où le jeu des formes, la circulation de la lumière et des valeurs jouent un rôle esthétique essentiel.

On y retrouve la recherche d’équilibre entre les pleins et les vides, le fragmenté et l’uni, mais également les sujets liés à la minéralité, à la forme et au mouvement de l’eau.

Dans ces paysages et ces fonds, les corps s’incarnent dans une recherche esthétique et poétique mêlant vie des formes, grâce et sensualité, vie sauvage… »


CONFÉRENCES ET RECHERCHE
EN HISTOIRE DE L'ART

2008/2009 MASTER II RECHERCHE « HISTOIRE ET CRITIQUE DES ARTS »  sous la direction de Xavier Barral I Altet.

Thèmes de recherche : Iconographie chrétienne, décor sculpté roman, vices et vertus, stylistique ornementale, architecture romane des XIIe-XIIIe s.

 
 

                                                                                                          

« Les obscoene ou la nudité dévoilée dans le décor sculpté des églises romanes des XIIe et XIIIe siècles . »

– Association « Tout Art Faire », Bordeaux, mars 2015
– Association « Reignac Patrimoine », juin 2015
– Centre Départemental du Patrimoine de l’Abbaye d’Arthous, mai 2016.

« Landes romanes : le décor sculpté de l’église abbatiale Sainte-Marie d’Arthous »

– Centre Départemental du Patrimoine de l’Abbaye d’Arthous, septembre 2016 : bourse de recherche allouée à l’étude du décor sculpté des modillons du chevet.

– Association Tout Art Faire, Bordeaux, avril 2017.